Le portrait du mois #5: Emmanuelle Cattaux

 

Emmanuelle, alias Manu est bénévole dans plusieurs associations. Elle a choisi de mettre en avant « Le chat qui danse », une association de danse moderne qui produit le spectacle de fin d’année où sa fille de 12 ans est adhérente.

Pourquoi adhérer à cette association ?

Tout simplement parce que j’y retrouve des valeurs simples et familiales. J’aime ce côté entraide où chaque personne peut donner un peu de son savoir-faire, le tout, dans la bonne humeur.

Aussi, je soutiens l’engagement de l’association auprès du Telethon en proposant, notamment, un mini-spectacle et un marché de Noël avec des produits exclusivement fabriqués par les bénévoles et des costumes fabriqués en recyclant d’autres vêtements.

Quelles sont tes activités au sein de l’association ?

Lors des différentes manifestations, je suis dans les coulisses où j’aide à la préparation des 70 adhérents de 6 à … ans (elles ne voudront pas que je donne leur âge !) pour les habillages, les maquillages et la coiffure.

Je coordonne aussi des groupes d’enfants lors du spectacle, en les préparant avant leur montée sur scène. Pour résumé, je suis en quelque sorte multifonctions pour les backstages !

 

Et cette année, cerise sur le gâteau je suis figurante dans le spectacle sur la piraterie !

Plus largement, pourquoi faire du bénévolat ?

Faire du bénévolat, est une façon d’être, un esprit ouvert sur l’extérieur, un échange permanent avec d’autres personnes.

On peut se voir confier beaucoup de missions : pour ma part j’ai été active dans divers domaines comme l’animation, le coaching, la mise en  place d’événement… ces actions m’ont apporté une énorme richesse humaine et culturelle.

As-tu réussi à convaincre des personnes de ton entourage à faire du bénévolat suite à tes engagements ?

Dans la sphère familiale, nous avons tous à cœur d’aider des personnes ou de soutenir des projets en lien avec nos valeurs personnelles.

C’est une bonne « maladie » contagieuse !

Le mot de la fin ?

« La plus perdue de toutes les journées est celle où l’on n’a pas ri. »

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), de Nicolas de Chambord

Les contacts de l’association si on souhaite les aider

http://lechatquidanse.fr/

Nathalie (présidente) 06 61 62 26 17